• Déco [défi du lundi]

    deco

    Chaque lundi, un nouveau thème.

    Initiée par Anne-Claire du blog my beauty québec, nous voilà prêts à embarquer !

    Le thème du jour sera : la déco.

     

     

    « You want to make her suicide blonde, Love devastation, suicide blonde… » scande Michael Hutchence dans sa chanson du même nom, parfaitement retransmis par le biais de ce petit appareil portatif qui me sert d’enceinte bluetooth.
    Toujours vêtue de noir, mais cette fois, tachetée de blanc, j’exerce les mouvements de va-et-vient dans le sens du bois pour enfin apporter la touche finale aux fameuses poutres du salon.

    Il fait doux, nous sommes en octobre.
    Alors que j’improvise un déhanché dans l’escalier pour battre la mesure sur INXS (comme vous l’aviez deviné) accompagné de ma douce voix de crécelle, voilà qu’un bruit suspect stoppe brutalement l’élan énergique !
    J’aperçois alors une boule de poils filée nerveusement en direction de la chambre. Elle aussi est tachetée de blanc…
    Je comprends instantanément que la dite boule de poils a sauté dans le pot de peinture dont le couvercle était posé négligemment sur le bord de la table.

     

    peinture

     

    S’en suit une course poursuite digne de l’agent 007. La mission ? S’assurer que Miss Litha retrouve sa fourrure avant coloration ! Ah oui, et accessoirement que le carrelage ainsi que les meubles reprennent forme au plus vite.
    Bref ! Voilà pour l’anecdote (si, si, c’est du vécu...).

     

    Revenons un peu au défi du jour…

    Arf, pardonnez-moi, je m’égare souvent (ah oui, vous l’avez déjà remarqué vous aussi ?).
    La déco. J’avais brièvement évoqué le thème il y a deux ans (ce qui ne me rajeunit pas) dans l’article monochrome blanc.
    Je vous confiais alors avoir repeint ma cheminée en blanc et quelques meubles au passage. La frénésie repris quelques mois plus tard… sur les murs !
    Du blanc, de la neutralité, du gris aussi pour la touche couleur. Exit le mur rouge qui fit ma joie dix ans auparavant. L’oppresseur a quitté la maison et presque toute ma garde-robe (je préserve quelques bordeaux malgré tout).
    Bienvenue aux blanc, gris, taupe et à la pointe de bleu nuit dans l’angle là-bas au fond qui relève l’étroit meuble à étagère où sont installés mes cristaux, coquillages et autres trésors mystiques.
    J’ai enfin ouvert mes bras à la fontaine apaisante d’où s’écoule une eau purifiant un bouddha en posture méditative. Je cherche encore quelques plantes vertes qui apporteront un peu de nature au sein de cet espace un peu trop minimaliste à mon goût.

     

    Déco cheminée

     

    Lorsque je vous écris, il m’arrive souvent de poser les yeux sur cette orchidée blanche dont il ne reste plus qu’une fleur en cet instant. Elle trône sur un meuble à quatre cases blanc (lui aussi) qui supporte une collection de quelques carnets de voyage imaginaire et magique dont n’importe quelle âme rêveuse et poétique aimera s'y plonger.
    Tout à côté, un crâne posé. En résine, rassurez-vous. Ou encore une boîte surmontée d’un mandala blanc.

    J’ai longtemps eu de la difficulté à trouver une décoration qui reflète parfaitement l’esprit du moment. Mon esprit, Mes goûts. En accord avec la volonté de Monsieur (erf, il y a toujours une petite contrainte...).
    Je n’ai que faire des dernières tendances ! Même si parfois, je le reconnais, je peux aimer ou encore m’en inspirer.
    Ce que j’apprécie en déco, c’est le mélange. De couleurs (même neutres), textures, matériaux... Et surtout de styles !
    J’aime être intriguée par un objet antique ou ethnique lorsque je découvre un intérieur. J’aime être surprise par une alliance particulière. C’est ce qui, à mes yeux, rend une décoration vivante et exceptionnelle !
    Elle est pour moi, un peu comme un prolongement de l’esprit. Un endroit où voyager sans prendre d’avion ou de navire. Un parcours initiatique, pourquoi pas ? Bref, un lieu d’histoires à partager.
    C’est ainsi que je la conçois. C’est pourquoi toutes les décorations peuvent me convenir. Pour un peu qu’elles aient un fil conducteur…

     

    Déco crâne

     

    Et si je vivais seule ?

    Ah, il se murmure que je choisirais un intérieur un brin mystique avec des plantes et des cristaux un peu partout. Un fort rappel à la nature, par des matières comme le bois, la pierre... Dans un mélange de teintes claires en majorité, comme actuellement.
    Les meubles néogothiques apporteraient la touche sombre que j’affectionne tout particulièrement, comme avec cette merveilleuse bibliothèque soutenant les murs (on oublierait les traces de modernité, comme la télévision)...
    Il y aurait aussi des bougeoirs en laiton (c’est un peu le cas déjà), de la vaisselle décorée par des artistes, des objets chinés et un cabinet de curiosités (parfait pour y glisser quelques créatures issues de romans fantastiques).
    J’ajouterai pour ma fantaisie personnelle, une pièce dérobée, parce que c’est une particularité qui certainement m’amuserait les jours de pluie. Bien sûr, l’encens, les bougies et la musique seraient toujours aussi présents au salon…
    On ne change pas tout, hein ! ;)

     


    Pour quelle déco avez-vous opté ? En changez-vous souvent ?

    Si je vous offrais une enveloppe avec un chèque à plusieurs zéros, vous choisiriez quel style de déco ?

    Racontez-moi votre déco idéale, je vous invite à prendre le thé !

     


     

    ♥ Retrouvez les réductions et offres promotionnelles à la rubrique Bons Plans du blog (menu de droite) ♥

    •••

    Me suivre sur les réseaux sociaux

    facebook   pinterest   instagram

     

    « Calme [défi du lundi]Vert [défi du lundi] »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 21 Mai à 11:00

    Bonjour Stéphanie, coïncidence? Je suis en train de repeindre mes murs en blanc. Mais que c'est dur à mon âge, je n'ai plus l'énergie de ma jeunesse, et je ne parle pas des plafonds! Je ne suis pas certaine d'y arriver.

    En déco, il me prend souvent des envies de remplacer tous mes meubles, mais je n'en ai pas les moyens , alors je fais avec ce que j'ai. Comme toi j'ai des cristaux un peu partout et des objets chinés qui me plaisent, mais je pense que ce qu'on voit le plus chez moi ce sont les livres, très envahissants!

    Bisous et belle semaine Stéphanie. ♥♥♥

      • Lundi 21 Mai à 14:35

        Coucou Annie,

        Ah oui ? Les grands esprits se rencontrent ;) Alors bon courage... J'ai refait mes plafonds et comme je ne fais pas partie des plus grandes, il m'a fallu du temps et de l'énergie. J'avais l'impression que ça ne finirait jamais ! C'est effectivement difficile comme tâche. J'ai réveillé ma tendinite après tout cela, mais disons qu'il fallait bien le faire... J'ai pris mon temps justement pour ne pas la réveiller, mais ça n'a pas servi à grand chose... Enfin, le plus dur est passé. Je te souhaite d'aller jusqu'au bout tranquillement. Seule, c'est dur. Ah, si tu avais été dans le coin, je serais venue t'aider. 

        Oui, j'ai tendance à vouloir changer aussi. Pour les mêmes raisons, je fais comme toi. J'ai tout acheté en bois pour pouvoir les refaire plus facilement. Je file souvent en recyclerie et aux puces car j'y trouve toujours des pièces originales. Que j'aimerais me glisser dans ta bibliothèque ♥ Je suis certaine qu'il doit y avoir des merveilles ! Mon bahut est rempli de livres au point qu'il est difficile d'ouvrir une porte sans que plusieurs ne glisse à l'extérieur. J'ai offert une partie pour ne conserver que mes préférés. Je n'ai pas énormément de place alors je suis dans l'obligation de faire du tri... Ça me désole de devoir me séparer de certains ouvrages mais bon. Ainsi va la vie. 

        Des bisous aussi & passe une excellente semaine également ♥

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :