• Fleurs [Défi du lundi]

    défi du lundi - bourdon lavande

    Chaque lundi, un nouveau thème.

    Initiés par Anne-Claire du blog my beauty québec, nous voilà prêts à embarquer !

    Le thème du jour sera : les fleurs.

     

     

    Ça s’agite, ça s’active, ça creuse. Un son grave et continu me parvient. Maître Bourdon s’éveille !
    Le jardin reprend vie peu à peu. On nettoie, on taille, on bêche, on plante.
    A l’instar d’un maître d’orchestre, le jardinier imagine sa future symphonie. Discrète, silencieuse mais toujours éclatante.

    Plus tard, Maître bourdon croisera ses amies abeilles, les travailleuses acharnées ! Récoltant le nectar fabuleux pour produire à leur tour un trésor aux bienfaits indéniables dont nous allons en majorité, chers amis lecteurs, nous délecter une fois la récolte achevée.
    Mais avant cela, bien avant, nous aurons vu s’élancer vers le ciel, crocus, perce-neige, jonquilles et autres compagnons de floraison, annonciateur du printemps.

     

    Fleurs [Défi du lundi] ancolie

    ancolies

     

    Les tulipes se fonderont volontiers parmi les myosotis pour ainsi offrir leur spectacle éphémère.
    Puis viendront, les pivoines et roses enchanteresses aux senteurs d’un luxe précieux.
    Elles enivreront le promeneur égaré qui se délectera avec volupté du charme et du romantisme de ce tableau naturel.

     

    Fleurs [Défi du lundi]

    rose

     

    Le jardin aquatique offrira quelques iris, pontédéries et menthes d’eau…
    Notre ami de longue date y rencontrera peut-être une libellule, compagne ailée de la reinette qui elle aussi saura trouver le repos sur une feuille de nénuphar. Ou peut-être croisera-t-il le chemin d’un papillon butinant les petites fleurs mauves du lilas tout proche ?

     

    Fleurs [Défi du lundi] nénuphar

    nénuphars

     

    Maître Bourdon se pavane. Il s’amuse à escalader le romarin, la lavande et polonise les fraisiers, framboisiers et groseilliers, pour le plus grand plaisir des petits et grands gourmands.
    Oh bien sûr, il n’est pas le seul dans ce travail si savamment orchestré par Dame Nature.
    Il glisse et se faufile le long du chèvrefeuille odorant jusqu’à la valériane qu’il semble tant apprécier. Notre robuste gaillard est légèrement pataud !

     

    Fleurs [Défi du lundi] chèvrefeuille

    chèvrefeuille

     

    En contrebas, le jardinier bien avisé aura préparé son potager. S’il est gastronome, il y a fort à parier que quelques fruitiers viendront grossir les rangs… On y compte des pommiers, des kiwis, un abricotier et un cerisier mal en point. Il y aura aussi un sureau noir dont les baies serviront à la fabrication de gelée une fois l’automne venu, entre autres. Ça en fait des fleurs ! Un jardin au cœur rural, à l’âme bucolique.

     

    Fleurs [Défi du lundi] rose rouge

    rose

     

    La rose rouge éclatante posée sur le bord de la fenêtre se souvient des mots tendres du jardinier épris…
    Un pétale, puis deux. L’un après l’autre se fane et c’est le jardin qui s’épuise. Ce monde s’éteint doucement. Le cycle floral prend fin.
    Il restera quelques fleurs séchées, âmes immortelles qui soutiendront l’action de l’herboriste ou de la créatrice...
    L’hiver est proche et déjà Maître bourdon part à la recherche de son prochain terrier qui le verra renaître. Peut-être…

     

    Fleurs [Défi du lundi] bourrache

    centaurée

     

    Les fleurs, comme j’apprécie leurs couleurs, leurs senteurs, leurs bizarreries aussi parfois.
    Ce n’est pas un secret, je vénère le monde végétal. Je passerai des journées entières à les admirer !
    On en fait des bouquets, des parfums, des essences, des lotions, des huiles essentielles, des bijoux, des tableaux, des couronnes… La liste est longue !
    Je n’aspire qu’à mieux les connaître. Non seulement, elle illumine merveilleusement un jardin, mais elles sont précieuses dans leurs bienfaits à apporter au corps, souvent, mais à l’âme également.

     

    Fleurs [Défi du lundi] millepertuis

    millepertuis à grande fleur

     

    Pour tout vous dire, en ce moment, je passe une partie de mon temps à refaire notre jardin.
    Monsieur s’adonne au gros œuvre notamment au bassin. Tandis que je repense, armée de ma bêche fétiche, les parterres originels. J’ai dit adieu au millepertuis, et cela même si j’apprécie ses fleurs jaunes en étoile (il était trop invasif à l’endroit où il était destiné - je croise les doigts pour qu’il ne reste plus de racines). J’accueillerai bientôt de nouveaux rosiers et pivoines.
    Je vais également me balader dans les divers trocs & puces aux plantes de la région pour débusquer de nouveaux spécimens. Cette année, pour un joli contraste, je compte intégrer un peu plus d’orange. Monsieur étant ouvert pour agrandir l’espace floral.
    J’aime varier les variétés de plantes. J’aime que mon jardin embaume. J’aime qu’il soit coloré, même si j’admets avoir une préférence pour les couleurs mauves… Je suis d’ailleurs très heureuse d’avoir vu se développer au-delà de mes espérances, les quelques violettes recueillies l’année passée.
    A l’intérieur, mon orchidée se développe en hâte. Je crois qu’elle se plaît bien ici. Il faut bien avouer que lorsque mon esprit s’égare, il se pose toujours amicalement quelques instants sur elle. Peut-être est-ce cela la magie de la floraison ?

     


    Et si vous étiez une fleur, laquelle seriez-vous ?

    En espérant que vous ayez apprécié ce partage au jardin...

    Je vous souhaite un très bon début de semaine ♥

     

     


    ♥ Retrouvez les réductions et offres promotionnelles à la rubrique Bons Plans du blog (menu de droite) ♥

    •••

    Me suivre sur les réseaux sociaux

    facebook   pinterest   instagram

     

    « Eau [Défi du lundi]
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 18 Avril à 14:23

    J'aimerais bien être un coquelicot, parce que j'aime beaucoup ce mot :D 

      • Mercredi 18 Avril à 15:55

        Ah le coquelicot... Sublime et très graphique ! C'est une fleur extrêmement délicate. Je regrette qu'on en voit de moins en moins, malgré l'effort de certaines communes à replanter les fleurs des champs. Elle m'évoque la blondeur des champs de blé, baigné de soleil, la gaieté. 

        C'est vrai que sa sonorité est bien agréable à l'oreille... Comme une fantaisie ♥

    2
    Jeudi 19 Avril à 09:16

    Bonjour Stéphanie, je ne comprends pas bien ces histoires de défis, mais s'il s'agit d'écrire un beau texte sur le sujet tu as très bien réussi, ce qui ne me surprend pas de ta part.

    Pour ce qui est des coquelicots ils sont partout ici en ce moment, c'est ma fleur préférée, si belle et si fragile. Mes rosiers sont en boutons et vu la pluie que nous avons eue à profusion tout pousse à la vitesse grand V.

    Bravo et passe une bonne journée, bises.

      • Jeudi 19 Avril à 12:21

        Coucou Annie,

        Les défis du lundi ont un peu évolué depuis le début. Au départ, Anne-Claire nous sollicitait sur un thème en rapport avec le monde de la beauté. Sauf que maintenant, l'horizon est plus vaste. On peut laisser libre court à notre imagination. Ce à quoi je m'emploie ;) Je voulais justement m'extraire du monde de la cosmétique, tout en terminant sur une note en rappel au thème initial du blog. En fait, tout le monde peut y participer, que ce soit en article ou non. Ça peut juste être une photo posté sur facebook ou instagram ou un autre réseau social, mais toujours en rapport avec le thème donné en début de mois. C'est plus ouvert et c'est bien ainsi je pense. J'aimerai aborder les thèmes proposés sous un nouvel angle. C'est un peu ma marotte pour les défis, même si le thème de la semaine prochaine va me sembler un poil plus difficile car il s'agit du parfum. Quoique. Il me faudra mettre un peu d'ordre dans ma caboche ;)

        Ah oui ? Comme tu as de la chance. Je n'en ai vu qu'un cette année au bord d'un champ. Il y en a beaucoup moins par chez moi maintenant. Alors qu'enfant, j'en voyais plein. 

        Oula oui, ça pousse trop vite là. Y compris les herbes folles qu'on ne souhaite pas... J'ai beaucoup à faire au jardin cette année car nous retravaillons nos idées. L'année dernière, nous l'avions quelque peu délaisser par manque de motivation. Mais cette année, il y a eu comme un sursaut commun. Un retour aux sources et une envie de vivre pour nous. Faire ce qu'on aime et prendre soin de nous. Cultiver un jardin est une très bonne façon de s'offrir une pause et de méditer sur la vie ♥

        Et je te remercie de ton commentaire, si mon texte t'a plu, j'en suis heureuse. Vraiment ♥

        Très belle journée à toi Annie :)

         

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :