• Henné acajou et nouvel headband d'Accessoires Cheveux Chic

    Henné acajou

    En novembre, je vous parlais de mon dernier henné.

    Celui qui avait su me débarrasser de mes reflets cuivrés.

    Cette fois, je reviens avec une nouvelle recette pour un acajou !

     

     

    Vous le savez toutes (ou presque), mes cheveux ont beaucoup de mal à être domptés lorsqu’il s’agit de se parer d’un joli rouge ou encore d’un magnifique violine. 

    Depuis des années maintenant, j’obtiens toujours ou presque un auburn, des reflets cuivrés plus ou moins intenses suivant les mélanges. 

    J’ai bien réussi à avoir un rouge. Malheureusement, la composition du Red Kamala à l’époque n’était pas la plus saine… Beaucoup l’ont découvert après achat, tout comme moi. 

     

    Henné poudres

    Henné Jamila - poudre d'hibiscus - henné du Yémen

     

    Bien qu’il me reste encore de cette poudre rouge intense à la composition douteuse, je n’ai pas ressenti cette terrible envie de l’utiliser. J’aurai pu en racheter, cette fois en composition saine, mais il me restait d’autres plantes dans les placards… 

    Je me suis tournée vers l’hibiscus et les baies de sureau (Oui, ma passion du violine est encore vivace).

    Je ne cherche plus obligatoirement un rouge, mais quelque chose de plus irisé que le fameux auburn (si la chance me sourit)

    Avant le henné du jour que je vous présente aujourd’hui, j’en avais réalisé un autre en décembre. J’avais alors voulu tenter d’y inclure une décoction de mûres, pour remplacer les baies de sureau. 

    Le résultat n’était pas le meilleur. Les nuances allaient toujours vers un châtain auburn. Je remarque en revanche que les mûres rendent mes cheveux plus doux au toucher. Je n’ai donc pas dit mon dernier mot avec ces jolis fruits !

     

    décoction baies de sureau noir

     

    Mais revenons à nos moutons…

    Mes cheveux ont bien poussés depuis le henné de novembre aux baies de sureau et je n’ai pas pris le temps de faire un henné en janvier… 

    Février me rappelle à l’ordre ! Ou disons mes racines parfois blanches, majoritairement blondes foncés. 

    Mes longueurs sont plus sombres et il me faut donc une pré-coloration pour harmoniser tout ça.

    Je pose alors durant deux heures, un henné du Rajhastan à hauteur de 70% et le reste en henné d’Égypte. 

    Au rinçage, j’obtiens un auburn vibrant qui m’interpelle ! La nuance me plaît. J’aurai pu décider d’en rester là.

     

     

    RECETTE

     

    Sauf que mon nouveau mélange m’attendait…

    J’avais dans un premier temps, réalisé une décoction de baies de sureau noir séchées et broyées (comptez environ deux cuillères à café), que j’ajouterai à mon mélange de poudre final.

     

    Ingrédients

    Ma recette de base est donc :

    • 60g de henné du Yémen 
    • 50g de henné Jamila
    • 30g de poudre d’Hibiscus
    • 2 cuillères à café de poudre d’Alun
    • Glycérine végétale

     

    Henné pâte

     

    Instructions

    • Une fois ma décoction prête, je la filtre et l’ajoute au mélange de hennés, d’hibiscus et d’alun. 
    • Exceptionnellement, je n’ai pas laissé reposer ma pâte. 
    • Il ne me restait plus qu’à incorporer une cuillère à soupe de glycérine.
    • Une fois le henné prêt et sans grumeau, j’applique le tout sur ma chevelure.
    • En pose de 7h sous cellophane. Puis rinçage, sans shampoing.

     

     

    TEST

     

    Je remarque immédiatement que je n’obtiens pas un violet intense avec les baies de sureau séchées. Lors de mon précédent henné, j’avais utilisé des baies fraîches. Cette fois, la teinte est plutôt dans les bordeaux. 

    Une fois le tout intégré aux poudres, j’observe que la pâte devient marron. Ce qui ravive ma hantise d’un henné auburn…  J’ai aussi la sensation que ce henné va beaucoup me foncer les cheveux.

    Je laisse ce mélange 7h sur mes cheveux. Je crois n’avoir jamais atteint un temps de pose aussi long !

    Mais c’est une journée cocooning dont j’avais besoin et à laquelle je rêvais en secret…

     

    Henné acajou intérieur sans flash

     

    Au rinçage, un marron sombre tirant sur l’orange et parfois sur le noir. La crainte est bien présente. 

    Au séchage, je distingue que j’ai plus foncé que d’habitude. Mais pour une fois, je ne le regrette pas. 

     

    Henné acajou extérieur plein soleil

     

    72h plus tard, je suis bien plus sombre. J’ai de nouveaux reflets. Mais pas ceux auxquels je m’attendais !

    Mes racines sont couvertes et on ne remarque aucune démarcation. 

    En intérieur, je suis brune avec un fond rougeoyant (houra ? - ok, ça n'est pas forcément évident sur les photos)

    En extérieur, la teinte est profonde, allant du châtain foncé au rouge. 

     

     

    AVIS

     

    Heureuse ? Oui et non (Rhaaaa, jamais satisfaite !)

    En réalité, j’ai particulièrement apprécié la pose de ce henné car j’ai enfin dosé correctement ma pâte et rien n’a coulé (si, si, vous n’imaginez pas à quel point ce critère est important).

    Ensuite, la nuance est profonde et intense, même si elle reste plus sombre. Je comprends que pour ce que je souhaite obtenir, il me faut un temps de pose long. C’est indéniable ! 

    De plus, je pense que j’y aurai gagné en laissant reposer ma pâte une journée… 

     

    Henné acajou reflet

    reflets de folie bonjour - j'adooore

     

    Ce qui m’a le plus surprise, ce sont les remarques et compliments. La quasi-totalité des personnes que j’ai rencontrées m’ont posé la question, à savoir : « Tu as fait une coloration ? C’est sympa la couleur ! », « Dehors, ton reflet ça claque ! » ou encore, peut-être la remarque qui m’a le plus touchée : « C’est une coloration de chez le coiffeur ? C’est de l’acajou ça, non ?». 

    Sans même avoir évoqué ma coloration, ils avaient tous perçu le changement !

    Alors, je me suis rendue dans un endroit tranquille où j’ai pu prendre quelques photos à l’abri des regards (et pas forcément à l'abri du vent)… Effectivement, je ne distinguais plus le violine de novembre. Maintenant, j’admirai le rouge, tendance grenat sur certaines images. Quel plaisir ! Et cela même si je cherchais à obtenir quelque chose de différent, je suis plutôt satisfaite du résultat. 

     

    Henné acajou 2

    Ce n'est pas que le vent soit frais mais... 

     

    Je me suis aussi rendue compte d’une potentielle « erreur » qui a conduit à ce résultat. Si l’alun avec l’hibiscus donne un reflet groseille dont je vous parlais dans cet article, les baies de sureau couplées à l’alun offre une nuance grenat et perdraient leur côté violine tant prisé. 

     

    Henné acajou 3

    ...finalement, on va se rentrer (courageuse mais pas téméraire).

     

    Ainsi, lorsque j’emploierai à l’avenir ces chères petites baies, je ne les mélangerai plus à de la poudre d’alun. 

    Je note également le temps de pose long, qui à mon sens est préférable pour obtenir des nuances plus rouges. 

     

     

    L'ACCESSOIRE QUI CHANGE TOUT

     

    Je suis vraiment contente d’avoir obtenu cette jolie teinte pour vous présenter le petit cadeau que j’ai reçu de la part de Blondie de la boutique Accessoires Cheveux Chic.

    En toute franchise, moi et les headbands et autres bandeaux, ça fait deux ! Enfin, disons que depuis que mes cheveux ont poussés, je leurs préfère largement les barrettes qui évitent aux cheveux de retomber dans les yeux.

    Bien que ce headband dans les tons argent tranche particulièrement bien avec ma nouvelle couleur et s’accorde à merveille avec mes bijoux puisque je ne porte majoritairement que le pâle métal. Je ne pense pas le garder, et préfère faire une heureuse dans mon entourage qui saura l’apprécier à sa juste valeur.

    En revanche, en faisant un tour sur sa boutique, j’ai remarqué une pince en croissant de Lune, simple et épurée, qui colle idéalement à mes envies du moment… Reste à savoir si je franchi le cap ou pas. Je vous la montre juste en-dessous. D’après-vous, je devrais me l’offrir ? ;)

     

    headband d'Accessoires Cheveux Chic

     

     

    Avez-vous déjà tenté le combo hibiscus + baies de sureau ? 

    Que pensez-vous de cette nuance et du contraste avec le headband ?

    Bonne tambouille à toutes !

     

     


      

    ♥ Retrouvez les réductions et offres promotionnelles à la rubrique Bons Plans du blog ♥ 

    •••

    Me suivre sur les réseaux sociaux 

    facebook   pinterest   instagram   hellocoton   twitter   google+   

     

     

    « Lorsque l'esprit du renouveau vous apaise... Lueur d'Ailleurs renaît de ses cendres.Nail art géométrique : Sortir les griffes ! »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 1er Mars à 21:26
    Ax-L

    Tu as obtenu une couleur splendide !

    Je trouve que le headband que tu as contraste trop avec tes cheveux. Par contre, je pense que tu peux craquer pour la barrette, elle est très jolie :-)

      • Vendredi 2 Mars à 13:03

        Hi hi, oui cette fois la nuance est assez profonde et se remarque quand même un peu en intérieur, ce qui est rare.

        C'est vrai qu'on ne voit que lui ^^ Ça ne me gêne pas trop quoique je pense qu'une teinte doré aurait peut-être été plus judicieux pour le coup. 

        Oui, la barrette ira rejoindre mes petits accessoires très bientôt ;) C'est rare que je craque à ce point là.

        Des Bisous Miss ♥

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Lundi 5 Mars à 12:40

    Est-ce que tu penses que c'est possible de faire la même préparation sur un cheveux naturel blond? J'adore le résultat et voudrais bien la même chose pour moi. Merci beaucoup !

      • Lundi 5 Mars à 12:56

        Coucou Margaux,

        Il est tout à fait possible de reproduire cette recette sur un cheveu blond naturel. Mais, le henné étant unique sur chaque chevelure, je ne peux te garantir un résultat identique. Je pense qu'il faudrait, dans un premier temps, réaliser un henné pré-colorant pour assombrir la nuance de tes cheveux. Et ensuite, poser ce mélange pour se rapprocher de la nuance acajou. 

        Si tu as un blond proche d'un châtain, ça sera plus facile. Si en revanche, tu es blonde nordique, ça sera plus dur. Je ne vais pas te le cacher. 

        En henné, généralement plus tu fonces, plus tu as des chances d'obtenir un rouge... Il est rare d'obtenir une nuance parfaite au premier coup. 

        Je t'invite à en apprendre un peu plus sur le henné (à moins que tu connaisses déjà ?) avant de te lancer. Car sinon, tu risques de regretter... 

        La Bise ♥

    3
    Mardi 27 Mars à 18:31
    camela

    J'adore vraiment cette couleur ! ça fait ressortir tes yeux :)

      • Mardi 27 Mars à 19:01

        Oh merci Camela, c'est vraiment gentil ♥ 

    4
    Youps
    Samedi 14 Avril à 18:35

    Bonjour,

    Juste un petit mot pour vous féliciter pour votre blog. Je n'ai regardé que la partie cheveux il est vrai mais entre le travail fourni ( parce qu'il faut bien  rendre vivant ce blog : écriture , photos ...)) , vos expériences de chimiste, votre façon de raconter ces expériences et surtout (ce qui m'a touchée le plus)  le ton sincère qui en ressort, je trouve qu'il est très très bien. Bonne continuation

      • Samedi 14 Avril à 20:26

        Bonsoir Youps,

        Je ne sais pas quoi vous répondre tellement vos mots me touchent... Un grand MERCI ! Ça semble tellement « bateau », et pourtant... Vous avez toute ma reconnaissance. Il est vrai qu'un blog est une tâche assez prenante, et parfois, c'est un peu plus dur lorsque la motivation part en vacances.

        C'est en découvrant des commentaires que le vôtre, qu'on se sent utile. MERCI 1000 fois ! (Et encore, c'est peu)

        Je suis si heureuse que vous appréciez ce blog et surtout je suis fière de vous compter comme lectrice :)

        Je vous souhaite une merveilleuse soirée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :