• Saint Valentin : c'est quoi l'amour ?

    Saint valentin

    Publier un article sur la Saint Valentin, deux jours après ?!

    C’est être légèrement en retard, me direz-vous.

    Certes, mais attendez de le lire et vous comprendrez pourquoi…

     

     

    J’avais bien envie d’illustrer cette semaine par un nail art rapide et facile à réaliser. L’objet de cet article ne concerne pas son exécution. C’est pourquoi, je ne développe pas de tutoriel.
    Comme les photos le laissent deviner, j’ai recréé un cœur au dotting tool avec le vernis rouge qui a servi à couvrir le reste de mes ongles. Rouge et blanc, simple et joli.

    La question que je me suis posée, est : que représente cette fête de la Saint Valentin à mes yeux ? Hum… Pas grand-chose. Plus maintenant en tous les cas. Je l’ai parfois fêtée. Certes, je vous l’accorde.
    C’est surtout pour Monsieur qu’elle revêt une certaine importance. Chaque année, je le vois passer le seuil de la porte, les bras chargés de fleurs… N’est-ce pas merveilleux ? Bien sûr, ça me fait toujours plaisir de recevoir une si douce attention.
    Cela dit, j’apporte plus d’importance à notre anniversaire de rencontre. Alors là, c’est clair qu’au niveau des dates, ça ne colle pas du tout ! Fêter la Saint Valentin en septembre… On repassera !

     

    Saint Valentin : c'est quoi l'amour ?

     

    L’âge aidant peut-être, j’en arrive à ne plus m’amuser de cette fête… surfaite ? En réalité, l’attrait commercial devient de plus en plus pesant. Lorsque je vois les promotions et autres offres à ne pas rater, ça me donne la vague impression de « brader » l’amour.
    Or, l’amour est quelque chose de précieux, peut-être la seule chose encore noble qui puisse nous appartenir.
    Monsieur, bien que reconnaissant l’aspect consumériste de cette fête, ne peut se résoudre à rentrer les mains dans les poches.
    Il y a quelques années, nous avions pourtant conclu une sorte de pacte spécifiant que les cadeaux en question devaient être réalisés à la main, en fonction de notre créativité. Il n’avait pas joué le jeu. Monsieur n’ayant pas trouvé d’idée assez originale à son goût. A la place, une magnifique orchidée fît son entrée à l’appartement…
    Voyez-vous, Monsieur est un romantique dans l’âme. A première vue, si vous le rencontriez, j’imagine que ça n’est pas ce qui vous viendrait en premier à l’esprit. Oui, on peut dire qu’il cache bien son jeu !

    Son amour est solaire lorsque le mien se fait lunaire. Il y a quelques années, c’était l’inverse.
    Je fuis les grandes démonstrations. Je ne suis pas adepte du spectaculaire. Je suis pudique sur mes sentiments. Rares sont les « je t’aime ». Je ne suis jamais très à l’aise lorsque s’échappe ce verbe. Je ne suis pas plus démonstrative dans ma façon d’être au quotidien. De l’extérieur, ça ressemble à une franche camaraderie. Parce qu’il est aussi devenu mon meilleur ami avec le temps. Bref.

    Platon racontait dans Le Banquet, qu’à l’origine, l’homme était une sphère. Un jour, Zeus le coupa en deux. Ainsi naquit le mythe que nous errons de par le monde à la recherche de notre moitié perdue.
    J’ai rencontré Yann alors que j’étais encore à la fac. Nous nous sommes découvert par internet. C’était il y a quatorze ans.
    Lorsque je le vis pour la première fois, je pensais immédiatement que je n’avais aucune notion de mesure. Il était grand, je le pensais un peu trop. J’ai découvert que j’aimais les hommes grands ce jour-là. Il avait des cheveux longs, bruns et ses yeux bleus ont arrêté la course du temps à cet instant. Non, je n’avais pas été frappé par la foudre. Je le trouvais charmant et pensais qu’il était aux antipodes des hommes que j’avais côtoyés.

     

    la Saint Valentin : c'est quoi l'amour ?

     

    Un de ses amis me dit un soir qu’il avait changé à mon contact. Je pris peur. Ça n’était pas dans mon optique de le « changer ». Je l’aimais tel qu’il était. Il me rassura tout de suite, et me précisa dans la foulée que nous étions faits l’un pour l’autre. Un de mes amis me rapporta quelques années plus tard la même chose, en m’expliquant que pour lui, c’était l’évidence même, alors que nous échangions sur le caractère éphémère des relations et de l’amour plus généralement. Comment pouvaient-ils être « sûrs » d’une chose lorsque moi-même, j’étais en perpétuel questionnement ?

    J’étais la passionnée, un brin possessive. Je suis devenue plus sereine, plus compréhensive aussi sans doute. Je ne suis plus dans l’objectif absolu d’atteindre le couple parfait. Le prince charmant n’existe pas (on nous aurait menti ?). Monsieur est loin d’être parfait. Moi non plus, soit dit en passant. Néanmoins, j’ai appris à accepter ses défauts. A faire passer son bien-être avant le mien lorsque ça me semble légitime.
    Parfois, je lis des citations ou textes du style « pour rendre sa femme heureuse, un vrai homme se doit… » Non ! Je suis complètement opposée avec ces affirmations. J’ai toujours l’impression d’assister à un combat entre hommes et femmes dont l’issue est déjà connue…
    Comte-Sponville dit qu’apprendre à aimer, c’est apprendre à vivre, à jouir, à se réjouir. Je partage sa vision non-égoïste de l’amour. Quant au couple, à mon sens, il s’agirait de deux individus regardant dans la même direction. Deux personnes imparfaites tentant de se créer leur propre réalité.
    Ma réalité ne ressemblera donc jamais à la vôtre. A celle que vous voulez, que vous méritez.

     

    Saint Valentin : c'est quoi l'amour

     

    Alors bon, pour répondre à ma question initiale, je crois que l’amour n’a pas besoin de fête pour rappeler qu’il est extraordinaire. Je dis souvent que je chérie les « petits riens du quotidien », c’est vrai. Je considère que l’amour n’a rien à prouver. Simplement qu’il se ressent chaque jour, dans les gestes anodins, les paroles, dans les moments où avant même de faire passer notre intérêt, on pense d’abord à l’autre. Parfois je m’interroge sur l’égoïsme, qui a mon sens, se fait de plus en plus assidu dans notre société moderne. L’amour est son inverse. Là où il réside, l’ego n’existe pas.
    La Saint Valentin n’existe que pour me rappeler la chance qu’il m’ait été accordé de connaître ce sentiment. De le préserver, dans les bons comme dans les plus durs moments.

    Pour reprendre le mythe cité plus haut, je vous souhaite à toutes et tous de trouver votre moitié, s’il tel est votre désir.
    Pour conclure, je ne sais si je finirai mes jours auprès du chevelu. Mais à l’instant où ces mots noircissent ce carnet virtuel, je suis heureuse de partager un bout de cette petite vie à ses côtés...

     

     

    Êtes-vous amoureux (se) en ce moment ?

    Comment vous êtes-vous rencontrez ?

    Que pensez-vous de la Saint Valentin ?

     

    « Drama Make-Up ! Vous reprendrez bien un peu de vin ? La Spiruline : cette algue qui booste l'organisme ! »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 17 Février à 00:56
    Serena

    Coucou ma jolie,

    Voilà une très belle manucure et un article touchant et hyper personnel, j'ai beaucoup aimé te lire !

    Je te rejoins pas mal en fait, pour moi il n'y a pas besoin d'une date dans l'année pour montrer à l'autre qu'on l'aime, c'est une fête surtout très commerciale mais je sais qu'elle compte pour certains et je le respecte :)

    Après je crois que l'essentiel est de se sentir bien et ce en fêtant ou non cet évènement^^

    Je t'envoie de gros bisous ma belle <3

      • Vendredi 17 Février à 20:11

        Coucou Serena,

        Oui, c'est en fait très personnel comme point de vue. Quoiqu'il arrive, qu'on le fête ou non, l'amour vaincra toujours ! ;)

        Des Gros Bisous à toi aussi Miss ♥

    2
    Vendredi 17 Février à 22:04

    définitivement j'adore tes billets humeur, tu as une jolie façon d'écrire :) Pour répondre à tes questions j'ai un amoureux, mon histoire est assez différente de la tienne, j'ai en fait épousé mon meilleur ami, au début de notre relation il y a plus de six ans ça faisait très bizarre alors j'étais distante, fermée comme une huitre, puis j'ai appris à profiter de sa gentillesse, de sa tendresse, de son amour. et m'ouvrir à mon tour. J'aime beaucoup la saint valentin mais on ne la fête pas comme tout le monde l'entend, ici pas de peluches/parfum/jenesaisquelautrebricole mais plutôt du fait main voir un truc utile (mon homme avait besoin de pulls et déteste faire les magasins, je lui en ai donc offert). Par contre pas une année sans notre dîner à deux, cette fois ci c'était chez nous, à la lueur des petites bougies qu'on ne sort qu'une fois par an, c'était génial de se retrouver comme ça autour d'un bon dîner préparé avec amour. C'est vrai qu'un jour spécifique pour fêter son amour est surprenant quand on y pense, mais sans dates comme ça on ne prend jamais le temps de faire une pause dans le quotidien. Après j'aime tout fêter, on fait aussi un chouette dîner pour notre date de "rencontre" le 14 Août et un autre pour notre anniversaire de mariage le 11 Avril, je sais je suis grave. Pour toutes ces dates je me fiche qu'on ne se fasse pas de cadeau c'est vraiment pas ce qui compte, mais quand on a assez d'économies on se fait un resto ou un week-end en amoureux, j'aime ces moments qui sortent de l'ordinaire et permettent de se retrouver. 

    Bisous

      • Lundi 20 Février à 21:09

        Coucou Sophie,

        Merci beaucoup ! Ça me touche énormément ♥

        Effectivement, une histoire bien différente. Je savais que tu étais mariée, mais je ne pensais pas à ton meilleur ami, hi hi. J'imagine comme ça doit être étrange de franchir la barrière amicale...

        Je t'avoue que j'apprécie beaucoup les trucs utiles aussi comme tu dis... Plus qu'un bouquet de fleurs, mais je sais qu'il a toujours peur de tomber à côté et qu'il sait ma passion pour les fleurs (même si je préfère les voir en terre ;). Alors j'accepte volontiers.

        Je préfère également accorder mon temps à l'autre plutôt qu'un cadeau. Lui aussi d'ailleurs. En général, j'aime bien sortir des dates, et préparer un dîner aux chandelles, par exemple, en dehors des dates. En revanche, il sait que je n'aime pas qu'il oublie les dates importantes malgré tout. 

        Après, oui, ça peut sûrement aider à marquer une pause dans le quotidien. On a souvent du mal à s'arrêter sans date, je suis assez d'accord. 

        En tous les cas, tu es était superbe ce soir-là ! Un cadeau à toi toute seule :)

        Des Bisous Miss & Bonne Soirée ♥

         

    3
    Mardi 21 Février à 15:15

     Merci pour ton article,  c'est génial la manicure !

      • Mardi 21 Février à 16:16

        Merci Maryline :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :